Le CEPADHO demande au nouveau Premier ministre d’éradiquer les groupes armés

Le Centre d’études pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO) demande au nouveau Premier ministre, Bruno Tshibala, de mettre fin aux activités des groupes armés qui écument la  RDC.

«Le CEPADHO croit qu’à la différence de son prédécesseur, le nouveau Premier ministre, à côté de l’organisation des élections, se penchera à la stabilisation du franc congolais, à l’amélioration du sociale de la population ainsi qu’à la sécurité […] Nous voulons attirer l’attention du Premier ministre, sur la nécessité, d’éradiquer immédiatement, les terroristes ADF, les rebelles rwandais des  FDLR, les groupes Maï-Maï encore actifs dans les Kivus, en Ituri, ainsi que les autres terroristes, notamment les Kamuina Nsapu qui endeuillent à ces jours le Kasaï», recommande Omar Kavota, coordonnateur et directeur exécutif du CEPADHO.

Il encourage le Premier ministre à œuvrer à l’atténuation de quelques tensions ethniques entre certaines communautés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)