Beni: la société civile a dénombré 7 assassinats depuis le début de l’année

Le rapport trimestriel de la société civile de Beni révèle que sept assassinats de civils et une trentaine de cas de vols armés ont été perpétrés dans cette ville du Nord-Kivu depuis janvier 2017. La société civile dénombre également sept cas de viol.
 
« Ce qui est inquiétant, c’est que les voleurs entrent dans les maisons et cherchent à violer les mineurs. Ce qui nous inquiète également c’est que les victimes souvent voient des gens qui portent des tenues apparentées soit aux militaires, soit à la police », affirme son président, Gilbert Kambale.
 
Il dénonce la « surmilitarisation » de la ville de Beni et plaide pour une enquête sérieuse pour arrêter les responsables de ces actes.
 
Gilbert Kambale demande également à la police de la MONUSCO et à la police congolaise qui mènent des patrouilles ensemble de « revoir leur stratégie sur le terrain » pour sécuriser les habitants de Beni.
 
Interrogé par Radio Okapi, le maire de Beni a promis s’exprimer sur ce sujet à l’issue du conseil urbain de sécurité qui va se tenir ce jeudi.
 
La région de Beni a connu des violences meurtrières entre 2014 et 2016. La société civile a dénombré environ 1 000 morts.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner