Le député Grégoire Mirindi commente sa proposition de loi sur le CNSA

Le député national Grégoire Mirindi a déposé mardi 11 avril au bureau de l’Assemblée nationale, sa proposition de loi organique sur le Conseil national de suivi de l’accord et du processus électoral (CNSA).
 
Ce cadre de l’Union pour la nation congolaise (UNC), parti de l’opposition, affirme répondre à l’impératif de mettre à la disposition de la nation congolaise un instrument juridique sur cette institution issue de l’accord du 31 décembre 2016.
«Si cette loi n’est pas votée à l’Assemblée nationale, même si le parties prenantes se mettent d’accord sur la composition du CNSA, il sera difficile de mettre en place cette structure», explique Grégoire Mirindi.
 
Dans sa proposition de loi, il fait savoir que le CNSA a une durée temporaire et sera dissout de fait à l’issue du cycle électoral auquel il se rapporte.
 
Grégoire Mirindi s’entretient avec Alain Irung.

/sites/default/files/2017-04/web-130417-p-f-invite_depute_gregoire_mirindi-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner