RDC: le chef de la police annonce le recrutement des policiers au Kasaï-Central

Le commissaire général de la police nationale congolaise, Charles Bisengimana, a annoncé  lundi 17 avril à Kananga le recrutement de nouvelles unités de la police, au Kasaï-Central, en proie aux violences des miliciens Kamuina Nsapu. 

Le chef de la police ne précise pas la date du début de ce recrutement. Mais il affirme avoir pris cette décision pour combler le vide créé par les désertions des policiers qui, selon lui, se sont transformés en miliciens Kamuina Nsapu.

Charles Bisengimana indique que les recrues seront formées dans un centre à Kananga, capitale provinciale du Kasaï-central. 

«Nous avons annoncé le recrutement car nous nous sommes rendus compte que la plus grande faiblesse qu’on a connue pour le Kasaï-Central, c’est à cause du fait que les éléments qui sont au Kasaï-Central, pour la plupart, ce sont des éléments locaux qui n’ont pas eu de formation solide. Donc, nous avons pensé qu’il faut former les unités de la police. Nous allons recruter et former ces unités, les équiper afin de leur donner du travail à faire», détaille le chef de la police.

Le commissaire général de la police annonce également la permutation des certains policiers du Kasaï-Central vers d’autres provinces.

A (re) Lire: Les fosses communes passent de 7 à 23 au Kasaï, selon l’ONU

Charles Bisengimana estime que la page de la crise est tournée au Kasaï-Central:  

«Nous avons voulu venir semer l’arbre de paix avec la famille Kamuina Nsapu qui a enterré la hache de guerre. Nous pensons que cette famille a retourné les armes, les miliciens, et nous parlons d’une page nouvelle, la page de paix».  

Il soutient, par ailleurs, qu’il faut restaurer la confiance entre forces de l’ordre et la population du Kasaï et récupérer les armes emportées par les miliciens.

Les provinces du Kasaï connaissent des violences depuis plusieurs mois. Des miliciens Kamuina Nsapu affrontent des forces de l’ordre, faisant des centaines de morts.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner