Manifestation populaire contre la mort de deux détenus à Bulungu

Plusieurs habitants de la cité de Bulungu (Kwilu) ont manifesté lundi 17 avril devant le parquet de grande instance de cette cité pour protester contre le décès la veille de deux détenus dans l’amigo de ce parquet.

D’après des sources de la société civile, la première victime a été abattue à bout portant par un policier commis à la garde de l’amigo durant la nuit de dimanche à lundi 17 avril.

Elle protestait contre le décès quelques heures plus tôt d’un autre détenu, des suites de mauvaises conditions carcérales, précisent les mêmes sources.

Aux sons des coups de feu, un autre détenu a tenté de s’échapper. Il a été appréhendé et molesté par les policiers. Il a été admis à l’hôpital général de référence de Bulungu pour des soins, toujours d’après les sources de la société civile.

Informés des décès inopinés de ces deux détenus, les proches des victimes et plusieurs habitants de Bulungu en colère ont assiégé le parquet de la cité, avant d’être dispersés par la police.

Jusque lundi dans la mi-journée, les corps de deux détenus trainaient encore au parquet de Bulungu, les manifestants ayant refusé que leurs dépouilles soient acheminées à la morgue.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner