Kasaï :1,5 million d’enfants affectés par les conflits, selon l’UNICEF

Plus de 1,5 million d’enfants, dont 600 000 enfants déplacés, sont affectés par les affrontements entre les miliciens Kamuina Nsapu et les forces de l’ordre dans les provinces du Kasaï, a indiqué vendredi 21 avril l’UNICEF dans un communiqué.

«Les enfants du Kasaï sont forcés de subir des épreuves horribles », a déclaré Dr Tajudeen Oyewale, représentant par intérim de l'UNICEF en RDC, après une visite dans la région.

Actualité de la semaine

  • La MONUSCO veut appliquer à la lettre les recommandations du nouveau Secrétaire général de l’Onu sur la tolérance zéro en matière d’abus et exploitation sexuel. Sa section Discipline et conduite vient de recenser cinq cas au sein des staffs de la MONUSCO, révèle Charles Antoine Bambara, porte-parole a.i de la MONUSCO lors de la conférence des Nations unies mercredi 26 avril. Selon lui, les enquêtes sont en cours et les responsables de ces actes  suspendus de leurs fonctions.
  • Le secteur industriel congolais dispose désormais d’un cadre de restructuration et de mise à niveau dans le cadre d’un projet sous-régional  financé par l’Union européenne et mise en œuvre par l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI). Un atelier  d’information a été organisé à cet effet mardi 25 avril à Kinshasa

Décryptage

Les missions de l’OIM ont totalisé 23 ans en RDC. Elles s’intéressent à la dynamique des déplacements, la gestion des sites de  déplacement, dialogue communautaire, règlement des conflits qui peuvent être liés aux différends fonciers, pour restaurer le dialogue, un programme autour du secteur minier, un programme pilote pour les jeunes à Kinshasa. Un plan qui consiste à aider des jeunes à créer de petites activités génératrices des revenus pour que ces personnes soient indépendantes. Le transfert des compétences de la diaspora vers le pays.  

 Brèves

  • La FAO vole au secours des réfugiés sud-soudanais et des communautés d’accueil dans le territoire de Dungu en province du Haut-Uélé. L’organisation onusienne a mobilisé 800 mille dollars à cet effet pour renforcer les moyens d’existence de ces personnes, à travers le fonds central d’intervention d’urgence des Nations unies. C’est depuis octobre 2 016 que la FAO apporte une assistance humanitaire aux réfugiés sud-soudanais de la localité de Doruma, en territoire de Dungu en même qu’elle accorde également un appui  aux communautés d’accueil afin de réduire  les risques de tensions.
  • Un pont jeté sur une érosion,  un entrepôt communautaire des produits agricoles et des hangars, ces ouvrages construits ou réhabilités dans le cadre d’un programme conjoint des Nations unies, ont été remis mardi 25 avril dernier aux autorités locales du territoire de Rutshuru. Il s’agit d’un projet exécuté par l’Unicef, le PNUD, le PAM et l’ONU-femmes, grâce à un financement du gouvernement japonais évalué à 4 millions de dollars américains. Le gouvernement congolais a collaboré à la réalisation de ce projet à travers l’Institut national de préparation professionnelle (INPP).
  • Près de 70 mille personnes ciblées pour une assistance du Programme alimentaire mondial (PAM) dans les territoires de Beni, Rusthuru et Masisi, au Nord-Kivu. Une assistance en vivres planifiée pour la période allant du 24 au 30 avril 2017.

Invité

Un million et demi d’enfants dont 600 mille déplacés sont affectés par la crise  dans le Grand Kasai. L’Unicef parle même d’un effet dévastateur sur les enfants.  Dr Tajudeen Oyewale, Représentant de l'UNICEF a.i. en RDC, rentre d’une visite dans cette région troublée du pays. Il est notre invite. Il répond aux questions de Jean-Pierre Elali Ikoko.

Nouvelle de province

La MONUSCO est toujours «prête à accompagner la CENI dans la réussite des opérations d’enrôlement des électeurs», bien que reportées  dans les provinces du  Kasaï et Kasaï-Central, a affirmé David Gressly, adjoint du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en RDC mardi 25 avril à Kananga. Ce dernier était accompagné d’une  délégation de la SADC et d’autres cadres de l’ONU.

Question aux Nations unies

Des casques bleus de la MONUSCO seraient-ils impliques dans une opération des fosses communes ? Ecoutez la question, puis la réponse de Charles Antoine Bambara, porte-parole a.i de la MONUSCO.

 

Autoportrait

Onesime Mukandila, journaliste présentateur Radio Okapi/Kinshasa

Agenda de la semaine

Deux rendez-vous parmi d’autres à retenir pendant cette première semaine du mois de mai :

1er mai : Journée mondiale du travail.

La Division de l’Information publique lance  à partir du mois  de mai prochain, à Kinshasa, une série de campagnes de sensibilisation à la connaissance de la Résolution 2348  du Conseil de sécurité et à la compréhension du nouveau mandat de la MONUSCO.

4 mai : Journée internationale de la sensibilisation au problème des mines et de l’assistance à la lutte antimines.

/sites/default/files/2017-04/300417-p-f-mahin00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)