Haut-Lomami: des associations opposées à la motion de censure contre le gouvernement

Le Forum provincial de la jeunesse du Haut-Lomami et l’Espace katangais demandent aux députés provinciaux du Haut-Lomami et au gouvernement provincial de dialoguer pour trouver une solution aux problèmes qui ont conduit les élus à initier une motion de censure contre l’exécutif provincial.

Le Forum provincial de la jeunesse du Haut-Lomami qui regroupe les associations « Jeunes volontaires », « Dynamique des jeunes » et « Parlement des jeunes du Haut-Lomami » craint que le conflit entre le Gouvernement provincial et l’Assemblée provinciale freine le développement de cette nouvelle province issue du démembrement du Katanga.

Son président Albert Nday wa Kumasho décourage l’adoption de la motion de censure qui, selon lui, « tente à briser l’élan de développement de notre province et mettre en mal la cohésion entre nos institutions ».
 
Il demande au chef de l’Etat de trouver « des débouchées aux problèmes qui gangrènent notre population ».

Albert Nday wa Kumasho recommande aussi aux notables du Haut-Lomami de parler avec les élus et l’exécutif provincial pour que le "malentendu" soit réglé.

Vous pouvez écouter le président de Forum provincial de la jeunesse du Haut-Lomami dans cet extrait sonore :

/sites/default/files/2017-05/07._020517-p-f-kin_albert_nday-00.mp3

De son côté, José Kabulo, le président de l’Espace katangais, une association qui regroupe notamment des ressortissants de l’ancienne province du Katanga vivant à Kinshasa, demande aux députés provinciaux du Haut-Lomami de retirer leur motion de censure « pour le bien de la communauté ». Il estime que ce différend peut être réglé autrement.

 « Nous voulons que tout le monde se mette autour d’une table [pour] parler  sincèrement et trouver une solution dans le cadre de la communauté. Je pense que la motion est mal venue », soutient-il.

Des députés provinciaux du Haut-Lomami ont déposé une motion de censure vendredi 28 avril contre le gouverneur Célestin Mbuyu. Selon certaines sources de l’assemblée provinciale, les élus accusent le gouverneur de « mauvaise gestion » et de « laxisme » dans la conduite des affaires publiques.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner