La MONUSCO lance une campagne sur la Résolution 2348

La MONUSCO a lancé, jeudi 4 avril, la campagne sur la Résolution 2348 et l’Accord du 31 décembre 2016. Cette campagne s’étendra à toutes les provinces, indique le directeur de a Division de l’information publique de la MONUSCO, Charles-Antoine Bambara.

Il a également noté  que cette campagne se propose d’expliquer à l’opinion congolaise les principaux messages contenus dans la résolution 2348, le mandat de bons offices assigné à la MONUSCO ainsi que l’esprit et la lettre de l’accord de la Saint-Sylvestre.

Sur une page, la mission onusienne en RDC a plaidé, mercredi dernier, pour la réouverture des médias fermés. Charles Antoine Bambara a lancé cet appel au cours de la conférence de presse des Nations unies à Kinshasa et à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée le 3 mai de chaque année.

Selon le directeur de la Division de l’information publique, Charles-Antoine Bambara, l’ouverture des médias fait partie des mesures de décrispation prises dans le cadre de l’accord du 31 décembre 2016.

Décryptage

Le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) a sensibilisé, mercredi dernier à Kinshasa, des officiers de la police sur les droits de détenus. Mme Muanda Umba Sylvie, substitut du procureur près le tribunal de Matete, revient sur le sens de ce forum.

Brèves

*Une mission mixte Food for peace/PAM/USAID s’est rendue, la semaine dernière, dans la province du Tanganyika pour évaluer la situation humanitaire due au conflit communautaire qui oppose pygmées aux bantous. Cette mission a fait le tour des sites de déplacés notamment à Moni et Lukwangulo.

*Le Fonds humanitaire de la RDC a alloué plus de 57 millions de dollars américains 2016. L’office de coordination des affaires humanitaires (OCHA) a livré cette information, dans son rapport annuel, publié en début de la semaine passée.

OCHA précise que 66 projets ont bénéficié du Fonds humanitaire pendant cette période et les financements de ce Fonds ont couvert toutes les provinces de la RDC et dans tous les secteurs de l’intervention humanitaire, notamment  l’éducation, l’assainissement, l’eau,  l’hygiène,  la nutrition,  la santé et la sécurité alimentaire.

*Enfin, à Kinshasa, plus de cent femmes leaders politiques et de la société civile ont obtenu leurs brevets de participation à une formation en techniques d’accompagnement personnalisées. Cette formation a duré un mois et demie, soit du 12 février au 24 mars 2 017. Elle a été organisée par le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (CAFCO) avec l’appui financier et technique de l’ONU-Femmes et du PNUD. La cérémonie de remise de ces brevets a eu lieu vendredi 5 mai dernier dans la capitale.

Invité

La situation des journalistes en RDC est alarmante, estime l’UNESCO. Cette agence du systène de l’ONU se base sur le récent rapport de l’ONG Journaliste en danger (JED) faisant état de 69 cas d’atteintes à la liberté de la presse en décembre 2016. Le représentant et chef de Bureau de l’Unesco en RDC, Abdourahamane Diallo lance un plaidoyer en faveur  des journalistes arrêtés  et de la réouverture des medias fermes.

Il a également évoqué la nécessité d’examiner le projet de loi au Parlement pour promouvoir la liberté de la presse en RDC.

Nouvelle de province

Le 5 mai de chaque année, le monde célèbre la journée des sages- femmes. Une façon d’honorer cette profession combien essentielle mais ignorée du grand monde. Comment ces sages-femmes travaillent-elles au quotidien ? Jean Pierre Elali  Ikoko nous propose un dossier réalisé à l’Hôpital général de référence de Ndjili qui emploie 12 accoucheuses converties en sages-femmes, formées à l’Institut supérieur des techniques médicales (ISTM) sur base d’un programme aux normes internationales, avec l’appui de l’UNFPA, Fonds des Nations unies pour la population.

Question aux Nations unies

La MONUSCO a pris quelle disposition sécuritaire par rapport au rapatriement de la dépouille d’Etienne Tshisekedi qui va mobiliser la foule ?

Agenda de la semaine

-Du 8 au 9 mai : journées du souvenir et de la réconciliation en l’honneur des morts de la seconde guerre mondiale

-10 mai : journée mondiale des oiseaux migrateurs, une journée qui intéresse le Programme des Nations unies pour l’environnement.

Cette émission est présentée par Tina Salama:

/sites/default/files/2017-05/070517-p-f-magun00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (192)
Ceni (107)
Elections (82)
FARDC (51)
Kananga (40)
Monusco (36)
Cholera (32)
Police (28)
Kasaï (26)
élection (24)
Grève (23)
Kinshasa (23)
ADF (23)
Léopards (22)
Beni (21)