Rose Mutombo dénonce une faible représentation des femmes dans le gouvernement Tshibala

Rose Mutombo, responsable du Cadre de concertation des femmes congolaises(CAFCO) dénonce un nombre trop faible des femmes dans le gouvernement de Bruno Tshibala. Elle note que la composition de ce Gouvernement frustre les organisations qui luttent pour le respect des textes.

 « En parcourant le Gouvernement Tshibala, c’est une déception totale. Quand on regarde le nombre des femmes présentes dans ce Gouvernement, on réalise qu’on a régressé par rapport au  Gouvernement Badibanga qu’on avait décrié. Aujourd’hui, on se retrouve avec six femmes au Gouvernement. C’est la mauvaise foi des décideurs », commente Rose Mutombo.

Selon elle, dans les différents partis politiques, il y a des femmes compétentes.  Elle ne comprend pas les raisons de la faible représentation des femmes dans l’exécutif. Elle pointe l’égoïsme de certains dirigeants des partis politiques.

Rose Mutombo s’entretient avec Donat Madimba.

/sites/default/files/2017-05/12052017-p-f-invite_rosemutombo_societe_civile-00.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner