Gouvernement: Rose Mutombo contre la faible représentation des femmes

Le Cadre de concertation des femmes congolaises (CAFCO) dénonce la faible représentation des femmes dans le gouvernement Tshibala.

Invitée de Radio Okapi vendredi 12 mai, la présidente de cette structure, Rose Mutombo a attribué cette situation à la mauvaise foi de décideurs.

«Quand on regarde le nombre de femmes qui sont dans ce gouvernement, on a régressé d’un pas par rapport au gouvernement Badibanga qu’on a décrié toutes. On se retrouve avec six femmes au gouvernement. C’est la mauvaise foi des décideurs», juge Mme Mutombo.

Elle estime que la composition du gouvernement Tshibala viole l’article 14 de la constitution qui énonce le principe de la parité et invite les femmes à poursuivre le plaidoyer pour obtenir une plus large représentativité dans le gouvernement à venir.

Rose Mutombo s’entretient avec Donat Madimba:

/sites/default/files/2017-05/12052017-p-f-invite_rosemutombo_societe_civile-00_0.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner