Référendum: un droit du peuple, selon la Majorité présidentielle

Le porte-parole de la Majorité présidentielle (MP) a  demandé à la classe politique congolaise, samedi 13 mai, lors de la restitution de la réunion du bureau politique de sa plateforme, de ne pas ravir au peuple congolais son «droit de s’exprimer soit par référendum soit par les élections».

Répondant à une question de la presse, André-Alain Atundu a estimé que c’étaient plutôt les parties prenantes au dialogue qui s’étaient engagées à ne pas amorcer le référendum pour changer les dispositions de la constitution, mais pas le peuple congolais.

Comment analyser cette déclaration ?

Les débatteurs de ce soir sont :

Pour réagir à cette émission :

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488
Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

/sites/default/files/2017-05/15052017-a-f-dec-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (106)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)