17 mai 2017 : «Les acquis de la révolution n’ont pas été pérennisés dans la gouvernance actuelle», estime Augustin Kikukama

La RDC a commémoré ce mercredi 17 mai le 20e anniversaire de l’entrée et de la prise du pouvoir à Kinshasa de l’Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL), mettant fin à 32 ans de règne de l’ancien président Mobutu.
 
Invité de Radio Okapi, le président du Mouvement du 17 mai (M17) Augustin Kikukama note que 20 ans après cette « révolution »,  les acquis de ce mouvement révolutionnaire n’ont pas été pérennisés.
 
 «L’AFDL a sauvé ce pays de l’abime. Ne l’oublions pas. Dommage que les acquis de la révolution n’ont pas été pérennisés par la gouvernance actuelle. Je pense que la gouvernance actuelle a trouvé mieux de s’accommoder avec l’ancienne gouvernance d’avant la révolution», affirme-t-il.
 
Il demande à la population congolaise de rééditer l’exploit de la révolution  du 17 mai, « non pas en usant des armes, mais en usant du bulletin de vote lors des élections pour obtenir le changement dans le pays ».
 
Augustin Kikukama s’entretient avec Innocent Olenga.

/sites/default/files/2017-05/170517-p-f-kin_invite_augustin_kikukama-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner