Sud-Kivu: accalmie à Fizi après des combats entre miliciens

Une accalmie est constatée dans les Hauts-Plateaux de Fizi, ont indiqué des sources locales lundi 5 juin, soit trois jours après des accrochages entre les Maï-Maï Banyamulenge et Bafuliiru (Sud-Kivu).

Les activités de l’hôpital général de référence de Fizi tournent encore au ralenti après l’évacuation des médecins vers Uvira-centre.

Le chef de poste d’encadrement administrative de Minembwe, Gadi Mukiza, a annoncé la reprise de médiation, au cours de cette semaine, entre les deux groupes armés locaux qui se sont affrontés la semaine dernière.

Sans donner le bilan précis, ce chef local déplore de morts et de blessés lors de ces affrontements.

Et parmi ces conséquences, il y a la non-tenue, la semaine dernière, de l’Examen national de fin d’études primaires (ENAFEP) dans quatre écoles primaires de la région.

Il s’agit des écoles primaires: Sangani, Aleba, Ngoma et Binyenga, dont les élèves avec leurs familles ont fui les hostilités entre les deux milices.

D’après la société civile de la localité de Kalingi, les élèves seraient éparpillés dans la brousse de Mikenge, Bilalo Mbili, Kabara, Kipupu, Tchakira, Katenga et Tuwewe.

Des bâtiments de cinq églises, dont celui de la 6e Méthodiste CMC d’Aleba de la 8e CEPAC de Binyenga et d’une autre église protestante de Kahira, ont été incendiés suite aux combats entre les deux milices.

Si la communauté Bafuliiru accuse la milice Banyamulenge de se coaliser avec des rebelles burundais, la communauté Banyamulenge, elle, accuse leurs adversaires d’avoir reçu le renfort de Maï-Maï Mulumba.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner