Docteur Liliane Bwiza : «On enregistre plusieurs cas de décès à Beni par manque des produits sanguins»

Le monde entier a célébré mercredi 14 juin la journée mondiale du don de sang. A cette occasion, la coordonnatrice du  Centre Provincial de  Transfusion Sanguine du Nord Kivu, le docteur Liliane Bwiza  a expliqué que, suite notamment à l’insécurité et la criminalité permanente, le besoin en don de sang a fortement augmenté ces dernières années dans le territoire de Beni. 

Mais elle a déploré l’insuffisance des donneurs de sang dans la région. Une situation qui selon elle est à la base de certains cas de décès enregistrés dans cette partie du Nord-Kivu.  
 
«Avec beaucoup d’accidents et beaucoup des crimes commis ici, le besoin a fortement augmenté. Et il n’y pas assez de personnes volontaires pour donner leur sang. La conséquence est que peu des gens sont transfusés et on enregistre beaucoup de décès par manque des produits sanguins», soutient-elle.
 
Liliane Bwiza invite les habitants de Beni à devenir des donneurs de sang pour « sauver des vies ».

Docteur Liliane Bwiza s'entretient avec Sekombi Katondolo:

/sites/default/files/2017-06/150617-p-f_invite_liliane_bwiza-web.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner