Kamina : la FEC appelle à la réhabilitation «urgente» du pont Lubilanji

Les opérateurs économiques de Kamina dans la province du Haut Lomami demandent aux autorités de la RDC de réhabiliter en toute «urgence» le pont jeté sur la rivière Lubilanji. Dans une déclaration faite dimanche 23 juillet à Radio Okapi, le vice-président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) de la province, Gad Kanonge, indique que ce pont facilite le trafic des marchandises entre certaines provinces du Lualaba , Haut Katanga , Haut Lomami et les provinces de Lomami , Sankuru et même le Kasaï central.

Pour Gad Kanonge, l’écroulement de ce pont risque de bloquer totalement l’expédition des marchandises.

«Vous verrez que la marchandise va balloter. Ça va même monter de prix parce qu’il n’y en aura pas, il y aura crise. C’est ainsi que nous demandons vraiment au gouvernement central de s’impliquer sans délais d’une manière totale pour pouvoir réhabiliter ce pont», a plaidé le vice-président de la FEC du Haut-Lomami.

Le pont Lubilanji s’est effondré mercredi dernier. La cause : un camion chargé de diverses marchandises qui provenait de Lubumbashi et se rendait dans le Kasaï.

Il se trouve sur la nationale numéro 1. Il est l’unique voie à part le chemin de fer de la Société nationale des chemins de fer (SNCC).

Ce vieux pont a été construit depuis l’époque coloniale. D’après des sources concordantes, il n’avait jamais été entretenu.

Plusieurs camions sont bloqués de part et d’autre de cette rivière.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner