Trois enquêteurs de l’ONU bientôt aux Kasaï pour investiguer sur le meurtre de ses deux experts

Trois enquêteurs des Nations unies se rendront bientôt dans l’ex-Grand Kasaï pour des investigations sur les massacres et autres violations des droits de l’homme et du droit humanitaire international. Le gouvernement congolais appelé à être coopératif pour faciliter, notamment les visites et l’accès de ces experts au pays, aux sites et aux témoins. C’est le titre phare du magazine des Nations unies.

Un autre titre à suivre dans ce magazine, au moins 2 800 violations des droits de l’homme enregistrés de janvier à juin 2017 en RDC, selon un rapport du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme. 58% des violations seraient l’œuvre des agents étatiques.

Tous les titres de l’émission.

Trois experts internationaux sont chargés d’enquêter sur les informations faisant état d’une vague de violences, de violations et d’abus graves et flagrants des droits humains ainsi que de violations du droit humanitaire international dans les régions du Grand Kasaï. La nomination de ces personnalités est intervenue mercredi le 26 juillet 2017.

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme a documenté 2 800 violations des droits humains pendant le 1er semestre de 2017 en République démocratique du Congo. Information livrée par le directeur de cette institution onusienne, José Maria Aranaz.

Plus de 57 000 nouveaux réfugiés centrafricains ont été répertoriés en juin dernier par la Commission nationale des réfugiés. C’est un rapport du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, HCR, publié la semaine dernière qui l’affirme. Ce même rapport constate également dans le Nord-Est et dans l’est du pays l’afflux de nouveaux réfugiés sud-soudanais et burundais.

Décryptage

Nous revenons sur l’entretien que Mme Ines Lezama, cheffe de la Section Nutrition à l’Unicef/RDC, a eu avec Jean-Pierre Elali Ikoko sur la malnutrition chronique, c’était à l’occasion de la célébration de la journée internationale de l’enfant africain, le 16 juin dernier. 6 millions d’enfants sont en situation de malnutrition chronique chaque année en RDC.

Brèves

Le Service humanitaire PAM/UNHAS accroit ses services aériens dans la région du Kasaï  pour  répondre aux besoins énormes des populations déplacées dans cette région. Un avion de type Caravane est affecté à Kananga de façon permanente pour que les acteurs humanitaires disposent d’une plus grande mobilité au service des personnes déplacées.

Kasaï : plus de 130 cas suspects de méningite enregistrés dans la province du Kasaï, précisément dans la zone  de santé de Bulape et Mweka. Les autorités et les acteurs humanitaires s’inquiètent de la très nette augmentation du nombre de cas suspects depuis mi-avril. Faute de kits de prélèvement disponibles, la Division provinciale de la santé ne peut déterminer s’il s’agit bel et bien d’une épidémie de méningite.

Beni : la section des Affaires civiles de la MONUSCO Beni-Butembo-Lubero a remis le 19 juillet 2017 des panneaux solaires et du matériel informatique et internet à la coordination de la société civile du territoire de Beni.

Invité

La femme congolaise a sa place et doit garder espoir. Appel de la directrice régionale de l’ONU-Femmes pendant le séjour en RDC de la délégation de la Vice-Secrétaire générale des Nations unies dont elle a fait partie la semaine dernière. En marge de cette visite, Mme Diana Ofwona a répondu aux questions de Mimie Engumba Mulongo.

Nouvelle de province

Notre nouvelle de province nous renvoie à Bukabu, au Sud-Kivu, pour vous annoncer que le commissariat provincial de la police nationale congolaise s’est doté de 5 containeurs équipés notamment de panneaux solaires, de meubles, de convertisseurs et de deux coffres forts. Il s’agit d’une dotation de la MONUSCO à travers sa section de déminage UNMAS. La remise a eu lieu mardi le 25 juillet dernier à la place Nyawera dans la commune d’Ibanda.

Question aux Nations unies

Quelle lecture se fait la MONUSCO sur la nomination de Joseph Olenghankoy à la tête du CNSA ? Question posée mercredi dernier. Suivez plutôt cette question ainsi que la réponse de la porte-parole de la MONUSCO, Fabiemme Pompey…

Autoportrait

Nana Mbala, journaliste reporter Service Sports/ Radio Okapi

Agenda de la semaine

Lundi 31 juillet : une séance informelle de la Commission de consolidation de la paix  sur la Centrafrique

Du mercredi 2 au vendredi 4 août : le Comité d’experts du Conseil économique et social se penchera sur la gestion de l’information géo-spatiale à l’échelle mondiale.

/sites/default/files/2017-07/web-300717-p-f-magun00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (176)
Ceni (114)
Elections (85)
FARDC (49)
Kananga (44)
Monusco (38)
CNSA (37)
Kasaï (35)
Police (34)
élection (33)
Grève (32)
Kinshasa (31)
Léopards (27)
Beni (23)
Onu (23)