RDC: l’ONU veut un procès rapide pour le chef milicien Sheka

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) plaide pour un procès rapide  contre le chef milicien Ntabo Ntaberi Sheka du groupe armé Nduma Defense du Congo, pour des crimes  contre l’humanité commis par ce dernier, y compris  le recrutement et l’utilisation d’enfants. Ntabo Ntaberi  a été livré aux autorités congolaises par la MONUSCO. Cette information a été donnée mercredi par la porte-parole de la MONUSCO lors de la conférence hebdomadaire de Nations unies.

La MONUSCO lance une campagne de sensibilisation de trois mois  sur la prévention d’abus et exploitations sexuels pour le personnel de la mission, a annoncé mercredi  par Mme Adama Ndao, responsable de la section Discipline et Bonne conduite, au cours de la conférence hebdo des Nations unies. Cette campagne entre dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de la ‘’Tolérance Zero’’, du Secrétaire général des Nations unies. Mme Adama  explique comment la MONUSCO entend mener cette campagne auprès des communautés locales.

Décryptage

Gloria Ramazani, chargée de relations extérieures du HCR/Goma, parle de la fermeture lundi dernier de l’un des plus grands et anciens camps de déplacés internes « Mugunga 3 », situé à une dizaine de kilomètres à l’ouest du Centre-ville de Goma.

Brèves :

«Pa moja kua amani ou « Ensemble pour la paix »», est un projet pour la stabilisation du sud Irumu, dans la province d’Ituri.  Ce projet couvre la période d’août 2017 à août 2019 et a été lancé le mercredi dernier devant le bureau administratif du territoire d’Irumu. Il couvre sept entités et territoires décentralisés et est mené par l’Unité d’appui à la stabilisation de la MONUSCO et le STAREC. Coût du projet: 6,5 millions de dollars américains avec le co-financement de la Norvège, du Pays-Bas, de la Grande Bretagne et du Programme des Nations unies pour la consolidation de la paix.

Trois cents enfants de quartiers défavorisés de Kalemie, au Tanganyika,  étaient jeudi 3 août en visite guidée du Quartier général de la MONUSCO-Kalemie. Une activité organisée à la demande de la Congrégation des petites servantes et dans le cadre du programme de colonie de vacances que cette organisation offre aux enfants âgés de 7 à 15 ans. Au-delà proprement dite, les petits visiteurs ont dû aussi recevoir des informations sur les Nations unies, la MONUSCO et sur les droits de l’enfant.

Invité

Des responsables des services de sécurité et autorités politico-administratives de la ville de Kinshasa ont pris part du 2 au 4 août 2017 à un atelier de formation sur la promotion et la protection des droits de l’homme en période électorale. Un atelier de formation organisé par le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme. Suzanne Hefekaeuser, l’une des responsables de cette organisation, explique les enjeux de cette session. 

Nouvelle de province

Le contingent béninois de la MONUSCO basé à Kalemie (Tanganyika) a fêté le 57e anniversaire de l’indépendance du Bénin. Plusieurs autorités politico-administratives congolaises locales ont pris part à ces festivités.

Autoportrait

Nana Mbala, Journaliste Radio Okapi, Sports

Agenda:

  • 9 août: Journée internationale des populations autochtones
  • 12 août: Journée internationale de la jeunesse

Bonne écoute:

/sites/default/files/2017-08/06082017-p-f-magun-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (187)
Ceni (117)
Elections (85)
FARDC (51)
Kananga (46)
Monusco (38)
Police (36)
Kasaï (35)
Kinshasa (32)
Grève (31)
élection (30)
CNSA (29)
Léopards (25)
Cholera (23)
Onu (22)