Feller Lutahichirwa : «La criminalité ne doit pas être la réponse aux massacres des civils à Beni»

Trois personnes ont été brûlées vives mercredi à Butembo par des jeunes manifestants qui les soupçonnaient d’être parmi les personnes qui créent l’insécurité au dans la région.

Invité de Radio Okapi ce vendredi, le vice-gouverneur du Nord-Kivu Feller Lutahichirwa, en séjour dans la ville depuis mardi, a estimé que ces actes criminels résultent d’un déferlement de passion liée aux massacres à répétition des civils par des ADF dans la région.

Pour lui cependant, la criminalité ne devrait pas être la réponse aux massacres des civils à Beni et dans la région. «Il n’est pas question que la population se livre à des actes de criminalité en réponse à ce problème. La criminalité n’est pas la réponse au mal que nous combattons au niveau de Beni ». 

Par contre, a-t-il conseillé,  "il faut que nous soyons solidaire pour parvenir à identifier les infiltrés qui manipulent la population afin de créer ces actes de terrorisme ».

/sites/default/files/2016-08/260816-p-f-kin_invite_feller_lutahichirwa_sur_la_situation_a_butembo-web_0.mp3 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner