Kinshasa : fin de la vente séquentielle du carburant dans les stations-services


Les stations-services de Kinshasa ont ouvert normalement depuis la matinée de ce mardi 5 septembre à Kinshasa. Des témoins rapportent que, contrairement aux jours précédents où la plupart des stations-services recourraient à la vente séquentielle du carburant en stoppant parfois leurs activités vers la mi-journée, des conducteurs de taxi ont été ce mardi servi sans ambages dans les différentes stations.
« On a reçu la consigne hier qu’on devait fonctionner normalement. SEP Congo a commencé à nous livrer, donc voilà pourquoi on fonctionne. On a tous les produits, on a de l’essence et du gasoil. Il y a des gens qui font le full. On vend normalement, il n’y a plus de contrainte» a expliqué à Radio Okapi un pompiste dans une station-service.

L’accalmie observée ce mardi dans les stations d’essence fait suite à l’entente trouvée lundi entre le gouvernement et la corporation pétrolière. Les deux parties se sont convenues de créer une commission mixte pour mettre fin à la pénurie du carburant et étudier de la nécessité d’augmenter ou pas le prix du carburant à la pompe.

Les pétroliers réclament notamment le réajustement de prix du carburant à la pompe, car ils vendent à perte à cause de la dépréciation du franc congolais face au dollar américain.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)