Kinshasa : des femmes commerçantes ciblées par une campagne de la MONUSCO sur le processus démocratique

Plusieurs femmes commerçantes de Kinshasa ont participé à un tablier de formation organisé par la MONUSCO pour leur sensibiliser sur leur rôle et leur participation au processus démocratique en RDC.

L’initiative de la MONUSCO vise à susciter un débat autour de la question de la femme congolaise et sa contribution au processus démocratique ainsi que la volonté de la mission de l’ONU de familiariser les femmes commerçantes congolaises aux questions politiques, a expliqué à la presse Charles Antoine Bambara, directeur de l’Information publique de la MONUSCO et représentant du numéro un de la mission de l’ONU en RDC dans ces assises.

Brèves :

Dans le Grand Kasaï, environ 165 enseignants venus des villes de Tshikapa (Kasaï), Kananga (Kasaï-Central) et Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental), ont suivi une formation pour promouvoir  la paix. Cette formation est une initiative des services locaux du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, financée par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).  Les enseignants formés seront déployés dans 300 écoles de la région en vue de toucher 9 000 élèves et les former sur la culture de la paix.

A Kolwezi dans le Lualaba, une vingtaine de représentants des organes de presse ont participé du 28 août au 2 septembre à une série de formations sur le rôle et le travail des correspondants locaux. Cette formation s’est inscrit dans le cadre du projet «Appui aux radios locales par les technologies de l’information et de communication» de l’UNESCO avec l’appui du gouvernement suédois. Des formations similaires seront organisées  du 4 au 9 septembre dans les villes de Beni, au Nord-Kivu et de Gungu dans le Kwilu.

Le commissaire général de la Police nationale congolaise, le lieutenant-général Dieudonné Amuli Bahigwa a salué le 28 août dernier la qualité de l’apport de la Police de la MONUSCO (UNPOL) à la Police nationale congolaise. Au cours d’une rencontre avec le général Awalé Abdounasie de l’UNPOL dans le cadre du partenariat RDC-MONUSCO, le général Amuli a émis le vœu de voir UNPOL accroitre ses appuis en faveur de la PNC notamment dans les domaines de la formation et des opérations

Invité :

Plus de 60% des habitants des communes urbano-rurales de Kinshasa n’ont pas accès à l’eau potable selon les résultats de EDS 2013.

D’après cette enquête, cette situation est à la base des maladies  d’origine hydrique dont le choléra qui frappe souvent ces populations. Quelle politique adopter pour rendre l’eau potable accessible dans la périphérie de la capitale congolaise ? Docteur Isabelle Lumbwe, point focal du Programme « village et école assaini » dans la ville de Kinshasa est l’invité de ce magazine. Elle répond aux questions de Jean-Pierre Elali Ikoko.

Nouvelle de province :

L’agence américaine pour le développement USAID a débloqué huit millions des dollars américains pour répondre à la crise sécuritaire qui a touché la région du Kasaï suite à l’activisme de la milice Kamuina Nsapu. Environ neuf provinces ont été touchées par l’insécurité à cause de l’activisme de cette milice et la réponse des forces de l’ordre de la RDC. 

Agenda de la semaine:

Le 8 septembre, le monde entier va célébrer la Journée internationale de l’alphabétisation et le 10 septembre, la Journée mondiale de prévention du suicide.

Bonne écoute:

/sites/default/files/2017-09/030917-magun00-web_0.mp3

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires