Les réfugiés centrafricains «arrivent chaque jour» au Nord-Ubangi, témoigne Thérèse Gerengbo

Les réfugiés centrafricains continuent d’affluer dans les territoires de Bosobolo et Mobayi Mbongo dans la province du Nord-Ubangi. Environ 39 000 réfugiés centrafricains ont été déjà enregistrés dans le camp d’Inke à Mobayi Mbongo et celui de Bili à Bosobolo depuis avril 2017.

Invité de Radio Okapi vendredi 8 septembre, la gouverneure du Nord-Ubangi, Thérèse Gerengbo, affirme que la prise en charge de ces réfugiés pose problème dans la mesure où «ils arrivent chaque jour» et, souligne-t-elle, il est difficile dans ces conditions de planifier et organiser leur prise en charge.

Cependant, indique-t-elle, pour les réfugiés qui se sont installés dans la province depuis 2013, la prise en charge ne pose pas de problème.

«Ils sont installés dans les camps où le HCR et les autres partenaires ont construit des écoles, des centres de santé pour les soins. Je dois souligner ici que la population d’accueil bénéficie aussi de soins dans ces centres de santé. Leurs enfants sont admis dans ces écoles», fait savoir la gouverneure du Nord-Ubangi.

Thérèse Gerengbo s’entretient avec Jean-Pierre Elali Ikoko: 

/sites/default/files/2017-09/11.080917-p-f-_invite_gerengbo-web.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)