Le gouvernement congolais décide d’invalider le passeport semi-biométrique

Le gouvernement congolais a annoncé la semaine dernière sa décision d’invalider, à partir du 16 octobre prochain, les anciens passeports congolais semi-biométriques en circulation. Pour les autorités congolaises, ce  document n’offre pas toutes les garanties sécuritaires.   Cette décision suscite plusieurs réactions tant de la classe politique, toutes tendances confondues, que de la population qui demande l’annulation de cette mesure.

Comment analyser cette décision du gouvernement ?

 

Invités

-Emmanuel Ilunga Ngoy, Ministre délégué, chargé des congolais de l’étranger

-Me Georges Kapiamba, Avocat et président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ)

-Professeur Mwahila Tshiyembe, Directeur de l’Institut panafricain de géopolitique de Nancy en France. Il est aussi président de la Fédération des congolais de l’étranger

 

Pour réagir à cette émission :

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488

Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

 

/sites/default/files/2017-09/190917-a-f-dec-00_site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner