Jose Maria Aranaz parle de la 36e session du conseil des Nations Unies aux droits de l’homme

Jose Maria Aranaz, directeur du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme(BCNUDH) commente la 36e session du Conseil des Nations unies aux droits de l’homme, qui se tient depuis le 11 septembre dernier à Genève.

Pour lui, la situation des droits de l’homme en RDC est évoquée lors de ces assises. Il recommande aux responsables congolais de lutter contre l’impunité.

« Nous voulons renouveler notre appel aux autorités pour  montrer la volonté politique, pour créer des conditions d’un Etat des droits et démocratique, un état moderne et avance. Nous leur recommandons aussi de prendre des actions fermes, claires, pour éradiquer les violations des droits humains et traduire en justice les responsables des violations des droits humains. Pas seulement des responsables directs, mais aussi ceux qui sont responsables au niveau de commandement », recommande le directeur du BCNUDH.

  José Maria Aranaz s’entretient avec Jean-Pierre Elali Ikoko.

/sites/default/files/2017-09/10._19092017-p-f-invite_jm_aranaz_2.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)