Le Phare : «Le plaidoyer de la CENCO auprès de l’UE »

Les journaux parus jeudi 28 septembre à Kinshasa commentent notamment la campagne de sensibilisation que mènent les évêques catholiques en Europe sur la crise en RDC.

Les prélats catholiques demandent à l’UE d’exiger l’organisation des élections, conformément à l’esprit de l’Accord du 31 décembre 2016 et d’intensifier des pressions sur toutes les personnalités congolaises qui feraient obstacle au processus électoral ou qui se rendraient coupables de graves violations des droits humains, rapporte pour sa part Le Phare.

Pour Le Potentiel cependant, l’alternance politique pourrait survenir de l’Angola. Le quotidien fait savoir que le pays voisin de la RDC a un nouveau président : João Lourenço. Un président qui passe pour une énigme pour Kinshasa, croit savoir le journal, qui rapporte que des réfugiés congolais au nord de l’Angola fuyant les troubles du Kasaï ont créé un climat de méfiance entre les deux pays.

Et craignant d’être submergé par le problème congolais, poursuit le confrère, Luanda s’est vu dans l’obligation de renforcer sa présence militaire à sa frontière nord avec la RDC, note le journal, qui enseigne que l’Angola est perçu comme un voisin gênant de qui tout peut arriver.

Dans un tout autre registre, Forum des As révèle qu’un rapport disponible au ministère du Budget note que la gestion du Premier ministre issu de l’Accord de la Cité de l’UA  Samy Badibanga a dégagé un solde global positif de 52 milliards FC fin avril 2017 sauvant ainsi la RDC de la paralysie totale. Le journal rappelle qu’une certaine presse a présenté Samy Badibanga comme un looser, dont le passage à la Primature n’a pour bilan que son embourgeoisement facile.

Pourtant, relève le tabloïd, d’après ce rapport Augustin Matata Ponyo a légué à son successeur, Samy Badibanga Ntita, un déficit béant de près de 310 milliards de FC. Au regard ce que le journal qualifie d’exploit, le quotidien estime que si Badibanga était toujours à la Primature, les soucis financiers de la CENI auraient été balayés et le rendez-vous électoral de fin 2017 serait tenu.  

La presse commente également le communiqué de la Majorité présidentielle (MP), publié mercredi 27 septembre, en rapport avec la participation du président Kabila à la 72ème session de l’Assemblée générale de l’ONU.

La MP a salué le discours que le chef de l’Etat a tenu samedi 23 septembre à la tribune de l’ONU, estimant que cela est l’expression véritable de la profonde aspiration du peuple congolais à des élections crédibles et apaisées, dans le respect de la souveraineté de la RDC et dans la cohésion nationale, rapporte L’Avenir.

Dans ce même document, poursuit le quotidien, la MP lance un appel « patriotique » à tous les Congolais qui, précise le communiqué,  « parcourent le monde et présentent leurs frustrations politiques comme la volonté du Peuple congolais », de revenir au pays pour solliciter auprès du peuple par des moyens démocratiques ce qu’ils recherchent « auprès des ennemis du Congo ».

La Prospérité estime pour sa part que le discours très attendu du chef de l’Etat congolais a plutôt laissé derrière « un goût d’inachevé ».

Pour s’en convaincre, le journal souligne que dans son discours, le Chef de l’Etat y  affirme  que le cap vers l’organisation des élections est définitivement fixé, tout en responsabilisant la CENI pour ce qui est notamment de la finalisation du fichier électoral. Mais quant à la publication du calendrier électoral, note le tabloïd, le président évoque un chronogramme « qui tient compte de contraintes réelles auxquelles le pays  est actuellement confronté ».

Kabila  ne précise pas cependant la nature de ces défis, fait remarquer le quotidien qui estime qu’après le périple de New York,  la RDC se dirige « vers l’inconnu ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
Elections (68)
élection (68)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (29)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)