Haut-Katanga : Félix Tshisekedi « dégoûté » par l’attitude de la police


Felix  Tshisekedi, président de la plateforme de l’opposition le Rassemblement et qui séjourne à Lubumbashi  depuis ce lundi 23 octobre, affirme  qu’il est dégoûté par l’attitude de la Police à Lubumbashi. Il dénonce la séquestration de ses militants  par la police ce lundi lors de son arrivée à Lubumbashi.

Felix Tshisekedi l’a fait savoir au cours d’une conférence de presse  qu’il a animée à la résidence du coordonnateur du Rassemblement au grand Katanga. D’après lui, la police  a empêché aux militants de l’accueillir. 

 « Je suis totalement choqué. Ce n’est même pas le terme, dégoûté par ces genres d’attitudes mais ça ne m’étonne pas ; désormais je sais que la peur les habite. Mais tout ce que je peux dire ici ce que la vérité on ne l’étouffe jamais. C’est impossible. On peut l’étouffer un jour, on peut l’étouffer un mois, on peut l’étouffer un an  mais on ne pourra pas l’étouffer toujours et ça, ils l’apprendront à leur dépend lorsqu’ils devront quitter précipitamment ce pouvoir pour certains, d’autres aller en exil », affirme Félix Tshisekedi.

Pour lui, le comportement de la police traduit le signe d’un régime finissant.

« Nous avons tout fait pour nous comporter en démocrates parce que nous luttons depuis de longues années et pour que la démocratie soit une réalité dans ce pays mais nous avons l’impression que nous avons affaire à des gens qui sont habitués à la brutalité, la violence, les exactions. Ils n’ont qu’à se référer simplement à l’histoire récente de ce pays, ils comprendront qu’avant eux, il y a eu un régime qui s’était comporté de la même façon et qui aujourd’hui n’existe plus », avertit Félix Tshisekedi. 

Les autorités urbaines indiquent que toutes les manifestations politiques publiques  sont interdites jusqu’à nouvel ordre. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner