L’assassinat des deux experts de l’ONU au Kasaï « fait l’objet d’une attention particulière», selon Bacre Waly Ndiaye

Les trois experts internationaux désignés par le Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme pour enquêter sur les violences dans l’espace Kasaï ont bouclé jeudi 2 novembre leur visite de trois jours à Kananga, au Kasaï-Central. Selon l’avocat sénégalais Bacre Waly Ndiaye, qui conduit cette équipe, son mandat consiste à investiguer pour identifier les auteurs des massacres et autres violations des droits de l’homme en vue de faire rapport au Conseil des droits de l’homme.
Bacre Waly Ndiaye s’entretient avec François Kadima :

/sites/default/files/2017-11/031117-p-f-kananga_invite_du_jour_bacre_ndiaye.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner