Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a publié dimanche 5 novembre le calendrier électoral, prévoyant les élections présidentielle, législatives et provinciales au 23 décembre 2018. La publication de ce calendrier a suscité diverses réactions des acteurs politiques congolais sur Twitter. 

Le secrétaire général de la Majorité présidentielle et président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku estime que «le décor est planté» pour que le peuple congolais aille enfin aux urnes :

L’acteur politique Léon Engulu insiste sur le fait que ce calendrier a été élaboré et publié par la CENI, une institution où siègent les membres de l’opposition et de la majorité au pouvoir :

C’est ainsi que le président du CNSA, Joseph Olenghankoy, salue un «calendrier consensuel et réaliste » :

De son côté, l’opposant Martin Fayulu parle d’un « non-évènement » :

Après la publication de ce document, l’opposant Moïse Katumbi en exil en Europe rejette l’échéancier publié par Corneille Nangaa. Il considère que le régime de Joseph Kabila «veut prolonger instabilité » en RDC :

Le régime veut «continuer à tuer et piller tranquillement », renchérit son porte-parole, Olivier Kamitatu, dénonçant «une pure provocation et une insulte à l’intelligence ! » 

Depuis sa cellule de la prison centrale de Makala, l’opposant Diomi Ndongala appelle alors à la mobilisation générale :

 Ce « calendrier sonnera le glas de ce régime malfaisant », annonce le président du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, Félix Tshisekedi, affirmant que «l’heure est venue de chasser J.Kabila » :

Un message relayé par le mouvement citoyen LUCHA, dans son communiqué qui circule sur les réseaux sociaux après publication de ce calendrier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner