Florence Marchal : «Nous appelons les hommes politiques à s’engager pour la tenue des élections»

Après la publication du calendrier électoral en RDC, la MONUSCO regrette le nouveau report des élections qui devaient se tenir à la fin de cette année conformément à l’accord de la Saint Sylvestre le 31 décembre. Elle affirme qu’elle n’acceptera aucune forme de violence d’où qu’elle vienne.  
 
La porte-parole intérimaire de la Mission de l’ONU en RDC, Florence Marchal, appelle les acteurs politiques «à placer les intérêts de leur pays et de leur peuple au-dessus de toute autre considération et à s’engager pour la tenue des élections crédibles, libres et justes.»
 
Elle rappelle aussi le mandat de la MONUSCO repris dans la résolution 2348 du Conseil de sécurité : la protection des civils, le soutien à la mise en œuvre de l’accord de la Saint Sylvestre ainsi que l’appui technique et logistique à la Commission électorale (CENI).
 
Florence Marchal est l’Invitée de Radio Okapi ce matin. Elle répond aux questions de Jean-Pierre Elali Ikoko.

/sites/default/files/2017-11/web-invite_florence.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner