Henri-Thomas Lokondo : «Mon souci, c’est d’avoir un budget... Sinon, nous risquons de renvoyer les élections aux calendes grecques»

Le premier ministre est interpellé à l’Assemblée nationale. L’auteur de la motion, Henri-Thomas Lokondo lui reproche de n’avoir pas déposé à temps le budget de l’exercice 2018. Il dénonce la violation de la constitution en son article 126, alinéa 2.
 
Selon cette disposition, Bruno Tshibala devrait déposer son projet de budget au plus tard le 15 septembre.
Henri-Thomas Lokondo s’appuie également sur la loi sur les finances. Celle-ci exige que l’assemblée nationale consacre 40 jours, le Sénat 20 pour l’examen du budget.
 
Il affirme qu’après la publication du calendrier électoral, le vote du budget est nécessaire. «Sinon, nous risquons de renvoyer les élections au calendre grecque», craint le député de la Majorité présidentielle.
 
Henri-Thomas Lokondo est l’invité de Radio Okapi. Il s’entretient avec Michel Kifinda Ngoy.

/sites/default/files/2017-11/web-10._131117-p-f-invitedujourhenrithomaslokondo-00.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (111)
Ebola (54)
Ceni (52)
FARDC (47)
Kinshasa (39)
Beni (36)
Caf (29)
Monusco (28)
Mazembe (27)
Vclub (27)
Linafoot (25)
UDPS (24)
Santé (22)
Yumbi (21)
FCC (19)