Manifestations des mouvements citoyens : des coups de feu entendus à Goma

Des coups de feu sont entendus mercredi 15 novembre depuis 5 heures sur l’axe Kasindo-Ndosho et Mabanga-Mangengo. La police, appuyée par l’armée disperse les manifestants qui sont descendus dans les rues pour protester contre la publication du calendrier électoral et exiger l’alternance démocratique. Aucun bilan n’est encore livré à ce stade.
 
Le Rassemblement des forces acquises au changement soutient ces manifestations des mouvements citoyens.

Mardi 14 novembre, la Police nationale congolaise a promis de dispersé tout attroupement de plus de cinq personnes à Kinshasa tandis qu’à Goma le chef de la police a promis d’arrêter «tous ceux qui vont tenter de troubler l’ordre public».
 
Pour sa part, la MONUSCO a appelé à manifester dans le calme et la retenue, appelant les autorités congolaises à respecter les libertés fondamentales telles que stipulées dans la Constitution congolaise, dont la liberté de manifester.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)