Le Mwami Désiré Kabare plaide pour l’appui aux communautés vivant dans le parc de Kahuzi Biega

Le chef de la collectivité de la chefferie de Kabare au Sud-Kivu, Désiré Kabare demande aux partenaires dans la lutte contre le changement climatique d’appuyer les communautés locales vivant dans le parc national de Kahuzi Biega.
 
Dans une interview à Radio Okapi ce mardi, il fait savoir que ce parc, classé patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999 a amputé ces différentes communautés des surfaces arables et donc d’une source de revenus vitale pour leur survie.
 
Il déplore cependant que des promesses des financements faites par les partenaires dans la lutte contre le changement climatique à travers le programme REDD (Réduire les émissions de la déforestation et de la dégradation des forets) tarde à se concrétiser depuis la conférence de Paris sur les changements climatiques (COP-21) de 2015.
 
Il lance un appel à des solutions alternatives notamment pour des autochtones pygmées évacués du parc pour préserver cette aire naturelle.
 
Mwami Désiré Kabare s’entretient avec Pascal Masirika :

/sites/default/files/2017-11/281117-p-f-kin_invite_mwami_desire_kabare-web.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)