Mario Marcoz explique la fermeture annoncée du bureau du HCR à Kisangani

Apres vingt années de service, la représentation du Comité international de la Croix rouge (CICR) en RDC a annoncé le weekend la fermeture définitive de son bureau à Kisangani à partir du 08 décembre prochain.
 
Invité de Radio Okapi ce lundi, le chef du bureau de CICR à Kisangani, Mario Marcoz explique cette décision par l’amélioration de la situation humanitaire dans les régions qui ont été couvertes par le bureau du HCR à Kisangani dont la Tshopo et le Bas-Uele.
 
«Les résultats qu’on a pu achever durant 20 ans, démontrent qu’il y a une amélioration et surtout une participation accrue des autorités ainsi que leur implication dans les questions humanitaires qui se sont posées récemment dans ces régions», a-t-il expliqué.
 
Le bureau du CICR à Kisangani avait comme mission dans ces régions le rétablissement des liens familiaux, consistant à réunifier les familles séparées à la suite des conflits armés en RDC, Centrafrique et le Sud-Soudan, a fait savoir M. Marcoz.
 
Mario Marcoz s’entretien avec d’Anselme Masua.

/sites/default/files/2017-12/041217-p-f-invite_du_jour_mario_marcoz_chef_de_bureau_cicr_kisangani-web.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)