Uvira : cinq morts dans des combats entre groupes armés locaux en début de semaine

Cinq personnes ont trouvé la mort dans des affrontements qui ont opposé en début de la semaine en cours les miliciens du groupe armé de la communauté Banyamulenge aux combattants de la communauté Bafuliiru coalisés à ceux des Banyindu à Bijombo dans les hauts plateaux du territoire d’Uvira (Sud-Kivu).
 
D’après des sources locales qui ont livré l’information à Radio Okapi, ces combats ont également fait dix blessés. Les délégués de ces communautés ont rencontré ce jeudi dans la matinée les représentants de la MONUSCO à Uvira pour solliciter l’évacuation des blessés vers des centres de santé.
 
D’après ces chefs locaux, plusieurs villages du groupement Bijombo sont vidés de leurs occupants suite aux combats qui se poursuivent. Ils attribuent cette violence au conflit latent qui existe entre les communautés vivant à Bijombo à la suite d’une administration territoriale parallèle à celle de l’Etat.
 
D’après eux, les communautés Bafuliiru et Banyindu répondent à l’autorité d’un chef qu’elles ont eux-mêmes établi alors que les membres de la communauté Banyamulenge reconnaissent l’autorité d’un autre chef de groupement contesté par les deux premières communautés.
 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires