Dr Charles Mbendi parle de la campagne de sensibilisation du personnel soignant sur l’hépatite-B

En collaboration avec l’OMS, les cliniques universitaires ont lancé mercredi 20 décembre à Kinshasa une campagne de sensibilisation du personnel soignant dont les jeunes médecins et les infirmiers sur l’hépatite-B ainsi que les modes de prévention de cette maladie.
 
«Le but est de renforcer l’information qui est insuffisante chez les médecins et du personnel de santé en générale, qui sont les premiers à être en contact avec les malades, pour mieux les orienter à qui de droit pour une bonne prise en charge», a expliqué à Radio Okapi le Dr Charles Mbendi, spécialiste en maladies de l’appareil digestif aux Cliniques Universitaires de Kinshasa.
 
Invité de Radio Okapi ce jeudi, le médecin a expliqué que cette maladie et méconnue du grand public et particulièrement du personnel soignant parce que son évolution dans le corps du malade est silencieuse.
 
A l’en croire, son diagnostic est difficile car la maladie se manifeste souvent sous forme de la grippe : fièvre, maux de tête, rhume. Il plaide notamment pour la vaccination du personnel soignant contre l’hépatite-B.
 
Dr Charles Mbendi s’entretient avec Pascal Masirika.

/sites/default/files/2017-12/211217-p-f-kin_invite_dr_charles_mbendi-00_le_bon-web.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner