Jean-Pierre Kalamba : «Les machines à voter vont nous aider à évoluer avec le processus électoral»

 
Jean-Pierre Kalamba, rapporteur de la CENI, estime que le premier lot de huit kits des machines à voter arrivé mardi 9 décembre à Kinshasa, permettra au processus électoral d’évoluer.
 
«Ces machines sont arrivées pour nous aider à évoluer avec le processus. Cela, conformément à quatre articles de la loi électorale : les articles 47, 55, 63, 67. Ces machines vont nous permettre d’expérimenter et démontrer aux parties prenantes à mieux cerner le bien fondé des machines à voter, qui ne sont pas à confondre avec le vote électronique dont le recours à l’informatique part du premier geste à poser jusqu’aux résultats», affirme Jean-Pierre Kalamba.
 
Selon lui, une machine à voter offre plusieurs avantages, notamment la réduction du temps de vote et de la période d’attente de l’annonce des résultats,  la réduction de la fraude électorale sinon sa suppression, la réduction du coût global des élections.
 
Le rapporteur de la CENI annonce pour «les prochains jours», le début effectif d'une campagne de sensibilisation de proximité sur la machine à voter, afin d’atteindre tous les coins de la RDC avec cette machine à voter.
 
Jean-Pierre Kalamba répond aux questions de Richard-Junior Kamunga.

/sites/default/files/2018-01/10._110118-p-f-kininvitedujourjpkalambaceni-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner