Blaise Esinyalanga plaide pour la réhabilitation du musée national de Kananga

Le coordonnateur national de la Rencontre des opérateurs culturels (ROC) du Kasaï-Central Blaise Esinyalanga  plaide pour la réhabilitation, par les autorités provinciales, du musée national de Kananga.
Dans une interview accordée à Radio Okapi, il fait état de la négligence dont fait l’objet ce patrimoine de la province depuis la décision du gouverneur d’affecter en 2014 les locaux de ce musée à un autre service public.
« C’est un musée qui a été créé depuis l’époque coloniale. Mais en 2014, le gouverneur nous dit que nous dévons dégager de l’endroit qu’occupait le musée depuis 1970. Il n’y a même pas eu de note circulaire. […] Actuellement, nous fonctionnons dans un quartier populaire qui ne peut valoriser le musée » déplore M. Esinyalanga.

A l’en croire, des entrepreneurs sud-coréens sont prêts à réhabiliter le musée nationale de Kananga moyennant un financement à hauteur d’un million cinq cents mille dollars américains (1 500 000 USD).  
 Il recommande au gouvernement provincial de s’impliquer pour corriger ce qu’il qualifie « d’erreur d’état » en contribuant dans la mobilisation cette somme.
Blaise Esinyalanga s’entretient avec d’André Kambala Mujanayi.

/sites/default/files/2018-01/120118-p-f-kananga_invite_plaidoyer_musee-web.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner