Alexis Bonte parle de l’appel des fonds des agences humanitaires en RDC

Les agences humanitaires opérant en RDC ont besoin d’environ 1,6 milliards des dollars américains pour apporter une réponse à la crise humanitaire qui secoue désormais plusieurs provinces de la RDC. Invité de Radio Okapi, le représentant de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) en RDC Alexis Bonte estime que cet appel des fonds est le plus élevé de tous les appels lancés par les humanitaires en RDC.
 
Il attribue cette situation à l’aggravation de la situation humanitaire en RDC à la suite de l’extension de la violence dans plusieurs provinces du pays. 
 
«L’année passée, c’était principalement certaines parties de l’espace Kasaï mais maintenant, la crise s’est étendue jusqu’au Haut-Lomami, Kikwit mais également au niveau de Tanganyika, et au Sud-Kivu à Kabambare. Donc, il faut agir très rapidement», a dit à Radio Okapi M. Bonte.
 
Il déplore cependant que la réponse à cet appel de fonds soit lente au niveau des partenaires alors que la situation humanitaire en RDC devient de plus en plus dramatique.
 
Alexis Bonte s’entretient avec Honoré Misenga.

/sites/default/files/2018-01/240118-p-f-kin_invite_alexis_bonte_fao-web.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)