La Prospérité : «UDPS : Bruno Tshibala restructure et nomme des vertébrés» !

Revue de presse du lundi 5 février 2018
 
La préparation de l’UDPS/Tshibala aux futures élections et l’accident de circulation d’un bus TRANSCO à Kinshasa sont des sujets qui ont intéressé les médias congolais parus lundi 5 février 2018.
 
Bruno Tshibala se prépare pour les élections qui viennent à grands pas, écrit La Prospérité.

Pour être prêt, le premier ministre restructure et nomme des vertébrés en vue des joutes électorales à venir. Bruno Tshibala tient donc à « mettre au front la fille aînée de l’opposition », indique le quotidien.

La Prospérité qui par ailleurs croit en l’organisation des scrutins en décembre 2018, au regard de certains signaux comme la promulgation de la loi électorale, la clôture, depuis le 31 janvier dernier, des opérations de révision du fichier électoral et, très bientôt, le vote de la loi portant répartition des sièges.
 
Forum des As révèle l’identité de nouveaux membres du bureau du parti de Bruno Tshibala. Il s’agit du secrétaire général, Raymond Kahungu Mbemba, et de quatre secrétaires généraux adjoints dont : MM. Altesse Mutombo Kupa, Etienne Tungunga Mascoty, Valentin Ekondo Isaalokonga et Willy Iliba Lisa.
Tharcisse Loseke, qui a signé ces décisions a aussi nommé son directeur de cabinet (Matthieu Mulaja), un trésorier principal (Sylvain Mulongo) et un trésorier adjoint (Pulchérie Kayembe).
 
Le tabloïd présente les nommés comme des vertébrés qui, plus est, ont rejoint le parti dans les années 1990, pendant la période mouvementée de la Conférence nationale souveraine (CNS). Presque tous n’ont jamais été nulle part ailleurs qu’à l’UDPS. C’est donc, des hommes d’expérience qui ne vont pas tâtonner. D’autant plus que certains ont évolué au secrétariat national du parti où ils occupaient les mêmes fonctions sous le leadership éclairé d’Etienne Tshisekedi, rappelle Forum des As.
 
Toujours dans le chapitre politique, Scooprdc.net reprend les déclarations de l’ancien premier ministre, Adolphe Muzito: «Il faut écouter les Catholiques.»

«Les Catholiques doivent être écoutés et ils doivent continuer à créer les rapports de force. La société a besoin des corps sociaux, des corps intermédiaires qui font la jonction entre le sommet et la base et qui, quelques fois aident le peuple à comprendre les difficultés des gens d’en haut», a déclaré Adolphe Muzito, ancien premier ministre de la RDC, cité par Scooprdc.net.
 
Ce site se réfère à une interview que Muzito a accordée à l’émission «Grande interview» de Radio Okapi.
Pour le média qui présente Adolphe Muzito comme le champion dans la rédaction des «Tribunes», «on ne peut pas avoir une nation forte sans des églises fortes aussi bien sur le plan spirituel atemporel et temporel».
 
«On ne peut pas avoir un pays fort sans syndicat fort. On ne peut pas avoir un président respecté s’il n’est pas assis sur des corps sociaux solides qui le font respecter sur le plan diplomatique. On ne peut pas avoir un Etat fort si on n’a pas les trois institutions qui se contrôlent mutuellement, c’est-à-dire le législatif, l’exécutif et le judiciaire. Tout ça c’est vide… Voilà pourquoi notre pays est faible et avec lui son président», a affirmé l’ancien premier ministre Adolphe Muzito.
 
Un bus TRANSCO en feu
 
La presse congolaise revient aussi ce lundi sur l’accident survenu dimanche entre un bus TRANSCO et une voiture de marque BMW à Kinshasa.
 
«Il y a eu collision entre les deux véhicules. Deux personnes à bord de l’IST sont mortes et le bus de Transco a pris feu», explique le chargé de communication de la société de transport, contacté par Actualité.cd, qui ajoute que les responsables de la firme se sont rendus sur le lieu de l’accident, notamment pour constater les dégâts.
 
Parmi les dégâts, en dehors de la perte en vies humaines, c’est aussi 125 000 USD qui partent en fumée, révèle Zoom-eco.net

Un montant qui représentant la valeur d’acquisition d’un bus. Encore faut-il réduire les provisions aux amortissements. ! La perte pour TRANSCO ne se limite pas à l’incendie mais aussi aux recettes journalières à générer par ce bus dont les estimations sont de 300 000 CDF [200 USD] par jour, ajoute Zoom-eco.net.
 
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (103)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)