RDC : OCHA condamne le meurtre de deux travailleurs humanitaires de l’ONG HYFRO

 
Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires en RDC (OCHA) condamne, avec fermeté, l’attaque qui a conduit à la perte tragique de deux humanitaires engagés dans l’assistance humanitaire d’urgence, indique un communiqué publié lundi 19 février. Deux jours plus tôt, deux travailleurs humanitaires ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions par des personnes armés non identifiées. Ces humanitaires tués travaillaient pour l’ONG Hydraulique sans frontières (HYFRO) près du village de Mushikiri dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).
 
«Les travailleurs humanitaires ne doivent jamais être pris pour cible. Cette attaque représente une violation grave du droit international, humanitaire et des normes en matière d’aide d’urgence», indique OCHA.

Les conditions sécuritaires sont très préoccupantes dans le Nord-Kivu et représentent un obstacle majeur pour l’accès des organisations humanitaires aux milliers des personnes qui sont dans le besoin, souligne l’agence.
 
«Sans sécurité, les travailleurs humanitaires verront leurs opérations fortement limitées, et malheureusement, ce sont les Congolais ayant besoin d’assistance humanitaire qui en payent encore le plus gros tribut», indique le communiqué.
 
OCHA demande par ailleurs la « libération immédiate et inconditionnelle » de l’autre agent de la même organisation maintenue en otage.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner