Nord-Kivu: nouvelle attaque attribuée aux Maï-Maï Nyatura à Mutanda

 
Une incursion des présumés combattants Nyatura dans le village Mutanda dans la nuit de mercredi à jeudi 22 février a fait un mort et trois blessés. Selon des sources locales, cette milice aurait agi en représailles notamment à l’incendie des maisons appartenant aux familles hutues, par des jeunes Hunde et Nande. Cette nouvelle attaque relance encore une fois, la problématique de la cohabitation entre les communautés ethniques locales dans la chefferie de Bwito.
 
La tension était encore perceptible jeudi matin à Mutanda, à plus de 150 km au nord-ouest de Goma, en territoire de Rutshuru. Mercredi soir, une personne a été tuée et trois autres blessées, lors d’une incursion des présumés Nyatura, venus de Mirangi, à une dizaine de kilomètres au nord de là. Les FARDC seraient intervenues pour repousser ces combattants après environ 15 minutes d’échanges de tirs, selon la société civile locale.
 
Cette dernière se dit préoccupée par la récurrence des tensions, entre les communautés locales à Mutanda. Des dizaines d’habitations appartenant aux familles hutu avaient été incendiées par des jeunes, mardi dernier après l’assassinat d’un habitant, par des hommes armés, qu’on croit appartenir aux Nyatura.
 
Pour le CEPADHO, une ONG des droits de l’homme basée à Beni, il faut urgemment restaurer l'autorité de l'Etat en chefferie de Bwito, afin d'éviter l'escalade des tensions ethniques. Sinon, tous les efforts de pacification consentis par le gouvernement et la MONUSCO dans cette zone seront réduits à néant. 
 
L’ONG invite également les leaders communautaires à intensifier les messages de paix et à sensibiliser les communautés à ne pas tomber dans le piège des groupes armés, à la base de la montée des tensions ethniques en territoire de Rutshuru.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (99)
Elections (92)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Vclub (19)
Linafoot (18)
Opposition (18)