Mbuji-Mayi : le tribunal militaire acquitte 19 présumés membres de Kamuina Nsapu


Le tribunal militaire de garnison de Mbuji-Mayi et Tshilenge dans la province du Kasaï Oriental a acquitté jeudi 22 février dix-neuf personnes, suspectés d’être des miliciens Kamuina Nsapu. La décision a été prise au cours de son audience foraine à la prison centrale de Mbuji-Mayi.

Ces personnes étaient poursuivies pour participation à un mouvement insurrectionnel. Le tribunal militaire de garnison de Mbuji-Mayi et Tshilenge a également prononcé deux condamnations, respectivement à cinq et deux ans de servitude pénale pour deux autres personnes.

« Toutes ces personnes, au regard de l’instruction, il s’est avéré que ce sont des gens d’une même famille qui s’étaient retrouvés à l’occasion d’un deuil de l’un de leurs frères et que lors des opérations, on les a arrêtés, en dépit de tout ce qu’ils avaient donné comme explication à la phase pré juridictionnelle. Voilà que les juges du tribunal militaire de garnison en âme et conscience se sont basés sur leur conviction et ont acquitté  ces 19 personnes », se réjouit Me Innocent Mukaya, qui a plaidé la cause de ces personnes.

Il regrette cependant que ses clients  soient restés  près de sept mois en détention.

« Lorsqu’on mène des enquêtes judiciaires, on doit se rassurer pour tomber sur des pistes sûres afin de ne pas entamer les droits et libertés fondamentaux », rappelle Me Innocent Mukaya.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner