RDC : les personnalités congolaises sanctionnées par l’UE introduisent un recours

Les quinze personnalités congolaises visées par les sanctions de l’Union européenne demandent le réexamen de leur dossier. Elles dénoncent le fait qu’elles n’ont jamais été entendues sur cette question.

«Ils se réveillent un matin et ils dressent une liste de certaines personnalités. Et ils disent ‘voilà vous êtes sanctionnés, vous ne pouvez pas mettre vos pieds en Europe, on va confisquer tous vos avoirs […] Je crois que c’est de l’arbitraire», a déclaré lundi 26 février à Radio Okapi Jean-Claude Kazembe, ancien gouverneur du Haut-Katanga, l’une des personnes sanctionnées. Il estime que cette démarche est plutôt politique que juridique:

/sites/default/files/2018-02/260218-p-f-kin_son_kazembe-web.mp3

La députée européenne qui a soutenu ces sanctions, Marie Arena, soutient pour sa part que ces personnalités sont dans leurs droits de réclamer un réexamen du dossier des sanctions de l’Union européenne. Mais elle fait remarquer que ces sanctions avaient été prises suivant les procédures classiques de l’Union.

Il ne s’agit pas d’une procédure particulière appliquée à l’égard de la RDC, car des sanctions similaires ont aussi visé d’autres pays dont l’Afghanistan, la Guinée Bisau, la Chine et bien d’autres.

«La justice est tout à fait indépendante. Et donc, elle traitera de cette demande de réexamen en bonne et due forme », affirmé la même source.

«Nous estimons que toute personne qui viole les droits de l’homme, qui est dans la chaine de commandement dans les forces de sécurité qui peut conduire à ce qu’il y ait des morts aujourd’hui en République démocratique du Congo ou alors qu’il y ait une entrave à l’organisation électorale eh bien nous pensons que ces personnes doivent être touchées ou visées par ces sanctions ciblées. Ce qui veut dire que ces personnes n’ont plus le droit d’accès au territoire européen mais aussi qu’il y ait le gel de leurs avoirs», a poursuivi Marie Arena.

/sites/default/files/2018-02/260218-p-f-kin_son_marie_arena-web.mp3

En application de ces mesures soutenues par les Etats-Unis, les Britanniques ont aussi gelé les avoirs financiers des personnalités congolaises.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner