Nord-Kivu : le PAM et la FAO lancent un programme d'appui aux agriculteurs pour lutter contre la malnutrition

Le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) présente un taux de malnutrition chronique de plus de 60%, une production agricole déficitaire, une croissance en besoin humanitaire et un contexte difficile, ont constaté vendredi 16 mars, le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Pour faire face à cette malnutrition, ces agences ont initié un projet d’appui à la production agricole et à l’alimentation scolaire dans le Rutshuru.

Ce projet qui va durer 5 ans appuie des petits producteurs agricoles dans la production durable, la transformation, le stockage et la commercialisation des produits agricoles. Cette production assure aussi l’approvisionnement de 43 écoles en vivres produits localement.

 « On s’est focalisé en tant qu’acteurs du développement humanitaire dans l’objectif noble de sauver des vies. Mais, il est temps surtout en RDC d’essayer de changer des vies en milieu rural. C’est l’objectif dans le cadre duquel nous sommes en train de collaborer. Grâce à l’appui financier important du Canada que nous remercions ici, tout ceci se réalisera grâce à des actions de mobilisation social, d’alphabétisation, de renforcement de likelemba ainsi que de petit élevage », note Raoul Balletto, représentant du PAM et de la FAO.

Bien que ce projet présente des avantages, des défis existent, notamment les aléas climatiques, le mauvais état des routes d’évacuation et d’autres aspects de la commercialisation, note Vea Kaoma, secrétaire exécutif de LOFEPACO, une plateforme qui accompagne les agricultrices. 

« Nous avons aussi ces femmes qui ne savent pas faire le calcul des coûts de production puisque nous voulons arriver à la commercialisation pour bien fixer les prix de ces denrées alimentaires, mais aussi peut être les routes de desserte agricole. Il a un autre défi : c’est la question d’accès à la terre et la structuration de ces producteurs pour accéder à un grand marché », rapporte Mme Kaoma.

Ce projet fiancé par le Canada cible 12500 ménages de petits producteurs agricoles et 27000 écoliers.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (73)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)