Le Phare : «Aide humanitaire : l’ONU retire la RDC de la liste noire»

 
Revue de presse du vendredi 6 avril 2018
 
La presse de Kinshasa commente ce vendredi la décision de l’ONU de déclassifier la RDC du niveau humanitaire L3.
 
Mark Lowcock, le secrétaire général adjoint de l’Organisation des Nations unies chargé des affaires humanitaires a annoncé jeudi 5 avril la «déclassification» de la RDC du «niveau humanitaire L3», rapporte Le Phare.

Il espère que Kinshasa reviendra sur sa décision de ne pas participer à la conférence des donateurs à Genève, prévue le 20 avril 2018, indique le journal. Concernant la raison de la «déclassification» de la RDC, affirme le quotidien, Mark Lowcock estime que c’est parce que des progrès ont été réalisés en la matière et que la situation humanitaire n’est plus aussi catastrophique qu’on le pensait au niveau de la communauté internationale.
 
«Controverse entre la RDC et la communauté humanitaire : l’ONU capitule », titre pour sa part L’Avenir. Le tabloïd rappelle que la RDC a toujours qualifié d’exagérées les statistiques des humanitaires et n’a cessé de fustiger la propension pour la communauté humanitaire à vouloir aggraver ce qui se passe en RDC.
 
Selon le journal, Mark Lowcock, chef de l’action humanitaire des Nations unies a écrit à la RDC non seulement pour s’amender, mais aussi reconnaître qu’il y a eu exagération au niveau de la communauté des humanitaires sur la vraie situation.
 
Malgré les excuses de l’ONU présentées à la RDC, Kinshasa toujours non partant pour la conférence de Genève souligne pour sa part Forum des As. Pour le ministre des Affaires étrangères Léonard She Okitundu, l’Etat congolais prend acte et apprécie la réaction de l’Onu, mais estime cependant, qu’il ne peut pas participer à cette grande manifestation comme invité, explique le tabloïd. Le chef de la diplomatie congolaise, estime que le Gouvernement devrait être associé comme coorganisateur.
 
L’autre sujet qui intéresse les journaux de Kinshasa est celui relatif aux données actualisées du fichier électoral.

Ce vendredi, affirme La Prospérité, la Commission électorale nationale indépendante va publier les statistiques des électeurs enrôlés. Selon le quotidien, la CENI a pris la décision de publier les statistiques des électeurs par entités électorales et cette annonce, note le tabloïd, donne un aperçu des contours des enjeux et défis. 
 
Africa News donne déjà certaines indications de ce fichier électoral. Corneille Nangaa et ses équipes vont présenter les entités stabilisées : 26 provinces, 32 villes, 310 communes, 145 territoires, 734 chefferies/secteurs, 6095 groupements et 88000 villages, révèle le trihebdomadaire. Au total près de 40 millions d’électeurs inscrits sur 46 millions atteints à la fin des opérations d’enrôlement, note ce média. Ces statistiques ont été obtenues après validation des résultats de détection de près de 5 millions de doublons dont plus d’un million de mineurs, conclut Africa News.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (170)
Ebola (62)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (19)