Nord-Kivu : l’abbé Célestin Ngango libéré cinq jours après son enlèvement

L’abbé Célestin Ngango a été libéré ce vendredi 5 avril. Le curé de la paroisse de Karambi du diocèse de Goma au Nord-Kivu a été kidnappé, dimanche 1er avril, à Nyarukwangara, près de Kiwanja en territoire de Rutshuru.

C’est aux environs de 3 heures du matin, que l’abbé Célestin Ngango a été retrouvé par les habitants village Bunyangula, à environ 2 kilomètres de Rutshuru-centre où ses ravisseurs l’ont abandonné, les yeux bandés.
Il a vite été acheminé à la paroisse catholique de Rutshuru où il a passé quelques heures avant son acheminement à l’hôpital pour un contrôle médical.

Les sources administratives et civiles du territoire de Rutshuru indiquent que sa libération est consécutive à des pressions populaires.

Le curé de la paroisse de Karambi a été kidnappé par des bandits jusque-là inconnus, à Kihondo, près de Kiwanja. Il revenait du village Nyarukwangara, où il avait célébré la messe pascale. Ses ravisseurs demandaient 50 000 dollars américains. Aucune source n’évoque le versement ou non, d’une rançon pour obtenir la libération de ce prêtre.

En une seule semaine, deux personnalités importantes ont été kidnappées dans le Rutshuru par des bandits en quête de rançon. Ce qui inquiète le président de la société civile de ce territoire, Jean-Claude Bambanze. Il demande plus d’implication des autorités pour démanteler ces réseaux des kidnappeurs et assurer la sécurité des civils.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner