Le président de la jeunesse de la société civile de la Tshopo condamné à six mois de prison

Le tribunal de paix de la Makiso à Kisangani a condamné mardi le président de la jeunesse de la société civile de la Tshopo, Matheus Kanga à six mois de servitude pénale principale.

M. Kanga a été jugé mardi en flagrance pour « avoir incité les enseignants et élèves de l’Institut de Kisangani à participer à la marche initiée par la Société civile pour dénoncer le regain de l’insécurité dans la ville ». Poursuivi pour trouble à l’ordre public, il a écopé d’une peine de six mois d’emprisonnement.

Son avocat dénonce un procès injustifié, estimant que les infractions mises à la charge de son client n’ont pas été commises. Me Ursule Lelo-Di-Makungu affirme ainsi que son client a été interpellé alors que ladite manifestation n’a pas eu lieu.

Pourtant, accuse l'avocat, le président de la jeunesse de la société civile de la Tshopo a été interpellé avec brutalité avant d’être emmené dans un amigo de la police sans un mandat d’amener. Il promet d’aller en appel pour obtenir l’acquittement de son client.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)