Beni : la société civile appelle la Procureur de la CPI à ouvrir une enquête sur les massacres des civils


La société civile de Beni appelle la Procureure de la CPI, Fatou Bensouda à ouvrir des enquêtes sur les cas des violations des droits de l’homme et des massacres qui se commettent régulièrement dans cette partie de la province du Nord-Kivu depuis bientôt 4 ans.

Mme Fatou Bensouda est depuis mardi en visite en RDC pour s’enquérir de la situation des droits de l’homme.

Profitant de sa présence dans le pays, le président de la société civile de Beni, le Pasteur Gilbert Kambale a évalué à environ 2000, le nombre des civils tués dans des violences à Beni, sans compter les femmes violées, des personnes kidnappées ou portées disparues.

Pour lui, la CPI ne devrait plus accorder de sursis à ces tueries.

« A l’heure qu’il est, je pense qu’en matière de droit, elle ne pouvait plus donner un sursis par rapport à ce qui se passe ici, parce que le peuple est pratiquement fatigué de voir les gens mourir tous les jours. Donc, nous pensons que la CPI devrait se mettre au travail sinon la population pourra penser à une certaine négligence de la part de cette institution internationale », affirme le pasteur Kambale.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (70)
Ceni (56)
Ebola (52)
FARDC (46)
Monusco (40)
Beni (40)
Kinshasa (35)
Caf (35)
Vclub (30)
Mazembe (26)
Sécurité (22)
FCC (21)
Linafoot (21)