Bukavu: les Pays Bas réaffirment leur soutien à lutte contre les violences sexuelles

Les ambassadeurs des Pays Bas en Ouganda, au Rwanda et en RDC ont rendu visite lundi 7 mai à l’Hôpital général de Panzi de Bukavu pour réaffirmé le soutien de leur pays au docteur Denis Mukwege dans sa lutte contre les violences sexuelles.

« Dans cet hôpital, le docteur Mukwege et son équipe font du bon travail. Et nous, les Pays Bas, nous continuons à appuyer le travail important de cet hôpital », a affirmé Robert Schudde Boom, ambassadeur néerlandais à Kinshasa, se disant choqué par l’ampleur des cas de violences sexuelles qui sont enregistrés à l’Hôpital de Panzi.

La fondation Panzi dit enregistrer chaque mois au moins 120 femmes violées, dont les mineures de moins de 10 ans représentent 3% à 6%. Cette situation est exacerbée notamment par l’insécurité, la pauvreté de la population et l’impunité.

Plus de 52 000 femmes victimes des violences sexuelles ont été enregistrées à Panzi au cours des dix dernières années.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner