Fatoumata Ndiaye de l’UNICEF commente le projet d’assistance de l’ONU aux victimes d’exploitations sexuelles à Masisi

Les Nations unies ont lancé mardi à Sake un projet d’assistance à toutes les victimes d’abus et exploitation sexuels habitants dans le territoire de Masisi. Le coût de ce projet s’élève à 175 000 dollars américains.

Au cours de la cérémonie du lancement de ce projet, la directrice exécutive adjointe de l’UNICEF Fatoumata Ndiaye a demandé pardon aux victimes.

Invitée de Radio Okapi ce jeudi, elle a expliqué que la plupart des bénéficiaires ont été victimes « de la conduite intolérable » de certains membres du personnel des Nations unies en RDC. Elles étaient en plus « enfants » durant la période de la commission de ces forfaits, a-t-elle précisé.

Elle estime dès lors qu’il n’y pas d’autres mots pour ces victimes si ce n’est leur demander « pardon » et veiller à ce que cela ne se reproduise plus.

Fatoumata Ndiaye s’entretient avec Gabriel Wamenya.

/sites/default/files/2018-05/goma_invitee_directrice_executive_adjointe_de_lunicef-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)