Nord-Kivu : cinq morts dans une attaqué armée à Mirangi

Au moins cinq personnes auraient été tuées et cinq autres grièvement blessées, lors d’une attaque armée perpétrée mercredi 16 mai, près de la localité de Mirangi, en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Certaines sources parlent d’attaque des Maï-Maï Mazembe contre des bergers qui faisaient paitre leurs vaches. D’autres par contre indiquent qu’il s’agit d’un affrontement entre Maï-Maï Mazembe et le groupe Nyatura.

Cinq bergers auraient été ainsi tués et cinq autres grièvement blessés. Des blessés ont été vite dépêchés dans les centres de santé de Nyanzale et Kikuku, avant leur évacuation à Goma, grâce à la collaboration entre la MONUSCO et le Comité international de la Croix rouge (CICR).

Mais les sources du 3 409e régiment FARDC, à Mirangi, parlent plutôt d’échanges de tirs entre les Mazembe et les Nyatura.

Elles avancent un bilan de cinq combattants Nyatura blessés et 30 vaches emportées, sans confirmer les morts.

La même source ajoute que les FARDC qui ont poursuivi les Mazembe ont pu récupérer 27 vaches qui auraient été remises aux propriétaires.

Les populations de Mirangi et des villages environnants ont fui vers des agglomérations plus sécurisées, notamment à Kanyabayonga, Lusowa et Nyanzale.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (101)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (41)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)